Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- LIVRET D'ACCUEIL
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- ASSURANCE CHÔMAGE
- TPE
- CAP 22
- EGALITE F/H
- LUTTES
- CULTURE : SITE CGT

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

COVID-19

- Communiqués
- NOS PROPOSITIONS
- Plan de reprise
- FAQ
- Pôle DLAJ
- LES PÉTITIONS


Publications

- LE JOURNAL
- Le Guide des salariés 2019/2020
- Matériel syndical
- ARCHIVES


Adhérer

Adhésion en ligne - Votre syndicat
- CAISSE DE SOLIDARITÉ
DOSSIERS > - LUTTES > FRANCE 3 PROVENCE ALPES : LE COURAGE DES SALARIÉS FACE AUX MANQUEMENTS DÉONTOLOGIQUES !

Mise à jour le 12 mars 2020

 

FRANCE 3 PROVENCE ALPES : LE COURAGE DES SALARIÉS FACE AUX MANQUEMENTS DÉONTOLOGIQUES !

Une intersyndicale SNJ, SNJ CGT, SNRT CGT, FO et SUD avait déposé un appel à la grève ce mercredi 11 mars pour demander les moyens de faire leur travail et protester contre l’embauche comme chroniqueur des élections municipales Franck Olivier Gisbert... soutien actif d’une des candidates !

La direction de la station a attaqué en référé ce préavis, l’estimant « politique ». En outre elle a assigné notre fédération, alors que le préavis a été déposé par notre syndicat SNRT de France télévisions.

La fédération CGT spectacle se félicite de voir le juge conforter la justesse du préavis sur le fond, et donc conforter le droit de grève.

Elle félicite surtout les salariés en grève à l’appel de leurs syndicats qui, par leur action, ont fait renoncer Franck Olivier Gisbert, tandis que la direction s’acharnait dans un procès perdu d’avance !

Paris, le 12/03/2020

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

UNE NOUVELLE MINISTRE À LA CULTURE, POUR QUELLE POLITIQUE DE RELANCE ?


 

LANCEMENT DU PLAN D’ACTION POUR L’ÉGALITÉ FEMMES/HOMMES ET POUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES DANS LES BRANCHES DU SPECTACLE !


 

ADAPTATION DES DROITS DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE : EXPLICATIONS ACTUALISEE AU 26/06 21H (Version en attente de la publication des textes au JO).