Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Délibérations Fédérales
- CONGRES FEDERAL
- MOTIONS

DOSSIERS

- AUSTÉRITÉ CULTURELLE
- SOLIDARITÉ
- AUDIOVISUEL PUBLIC
- ÉGALITÉ
- ANNEXES 8 ET 10

RÉFORME des RETRAITES

- Kit Mobilisation
- DECRYPTAGE
- Pétition
- CAISSE DE SOLIDARITÉ
- Archives

CAMPAGNE D'INFORMATIONS

- CRISE SANITAIRE
- Droits santé
- NSTS
- Matériel syndical
- ARCHIVES


PUBLICATIONS

- Spectacle
- Guide 2023-2024
- Femmes-Mixité
- Jeunes entrants
- REPRÉSENTATIVITÉ
- HANDICAP & EMPLOI


Adhérer

Adhésion en ligne - LIVRET D'ACCUEIL
- VOTRE SYNDICAT
DOSSIERS > - ÉGALITÉ > « LES CONSEQUENCES DES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES SUR LA SANTE MENTALE DES FEMMES ».

Mise à jour le 12 mars 2024

 

« LES CONSEQUENCES DES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES SUR LA SANTE MENTALE DES FEMMES ».

En amont de la journée internationale des droits des femmes et la grève féministe du 8 mars prochain, la Fédération CGT du Spectacle a organisé une webconférence ouverte à tou·tes les salarié·es de notre secteur professionnel afin d’échanger sur le thème :

« LES CONSEQUENCES DES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES SUR LA SANTE MENTALE DES FEMMES ».

Les violences sexistes et sexuelles, quel que soit leur degré de gravité, ont des effets durables sur la santé des femmes. Génératrices de stress post-traumatique, elles altèrent aussi nos parcours professionnels. Peuvent-elles être réparées ?

Ce webinaire était présenté par notre collectif fédéral Femmes, avec la participation de différent·es intervenant·es :

o Nadia BOUVART, du groupe de protection sociale Audiens, en charge de la Cellule d’écoute et de lutte contre les VSS
o Xavier SCHMITT, délégué juridique Sfa-CGT - cadre légal
o Anaïs VOIS, psychologue clinicienne, psychotraumatologue et spécialiste des violences faites aux femmes.

 

 

 

Imprimer l'article

LE 8 MARS : UN JOUR SANS NOUS GREVE FEMINISTE !


 

Cérémonie des César : LES VIOLENCES, LES SILENCES : ÇA SUFFIT ! Rassemblement vendredi 23 février à partir de 19H devant l’Olympia


 

LES VIOLENCES, LES SILENCES : ÇA SUFFIT !