Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- ASS. CHÔMAGE
- EGALITE F/H
- NSTS
- TPE/LUTTES
- CAP 22

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

CONFINEMENT 2

- Communiqués
- Nos propositions
- Occupations
- Matériel syndical


PUBLICATIONS

- Spectacle
- Guide 2021
- LIVRET D'ACCUEIL
- Femmes-Mixité
- Jeunes entrants


Adhérer

Adhésion en ligne - VOTRE SYNDICAT
- SOLIDARITÉ
- Dons
- ARCHIVES
CONFINEMENT 2 > - Communiqués > RASSEMBLEMENTS INTERDITS DONT L’ODÉON !

Mise à jour le 03 avril 2021

 

RASSEMBLEMENTS INTERDITS DONT L’ODÉON !

Dans la suite du mouvement d’occupations des lieux culturels, et alors le gouvernement ne répond à aucune revendication, des arrêtés d’interdiction ont été pris vendredi soir pour empêcher le rassemblement sur la place de l’Odéon ce samedi 3 avril.

Le contexte sanitaire extrêmement tendu n’explique pas tout. Le gouvernement offre pour toute réponse, l’impossibilité même de revendiquer selon nos usages professionnels, notamment en musique.

Nous prévenons donc que les manifestants ne pourront se rendre ce samedi sur la place de l’Odéon ou risqueront une amende. Toutefois nous pouvons rencontrer la presse, devant les grilles de l’Odéon. Nous négocions la tenue des rassemblements prévus à partir de dimanche.

La situation sanitaire - que le gouvernement n’a pas su gérer, notamment en dégradant le système de santé - ne sera pas un prétexte pour empêcher les professionnels du spectacle et nos collègues victimes de la crise et de la politique du gouvernement de s’exprimer dans la presse, sur les réseaux sociaux et dans les prochains rassemblements : nous voulons travailler et des droits sociaux pour toutes et tous et nous ne laisserons pas réduire au silence !

 

 

Imprimer l'article

DANS LE SPECTACLE COMME PARTOUT, NOUS VOULONS TRAVAILLER ET LA GARANTIE DES DROITS SOCIAUX !


 

APRES LA PUBLICATION DU RAPPORT GAURON LE GOUVERNEMENT NE PEUT PLUS CONTINUER À TERGIVERSER !


 

LE 23 AVRIL POUR L’EMPLOI, LA PROTECTION SOCIALE ET LE RETRAIT DE LA RÉFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE