Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- ASSURANCE CHÔMAGE
- TPE
- CAP 22
- VIOLENCES SEXISTES/SEXUELLES
- Luttes & mobilisations

RÉFORME RETRAITES

- RETRAITES
- BOITE A OUTILS
- ACCORDS ...
- En vidéos ...

COVID-19

- Communiqués
- NOS PROPOSITIONS
- Contrat annulé ?
- FAQ
- Santé
- Pôle DLAJ
- LES PÉTITIONS
- CULTURE : SITE CGT


Publications

- LE JOURNAL
- Le Guide des salariés 2019/2020
- Matériel syndical
- ARCHIVES


Adhérer

Adhésion en ligne - ADHESION EN LIGNE ICI !
- Votre syndicat
- CAISSE DE SOLIDARITÉ
DOSSIERS > - VIOLENCES SEXISTES/SEXUELLES > CÉRÉMONIE DES CÉSAR : IL EST GRAND TEMPS DE CHANGER! ATTENTION LE RDV EST MODIFIÉ

Mise à jour le 25 février 2020

 

CÉRÉMONIE DES CÉSAR : IL EST GRAND TEMPS DE CHANGER! ATTENTION LE RDV EST MODIFIÉ

RASSEMBLEMENT PLACE DES TERNES PARIS 8
 M° Ternes
VENDREDI 28 FÉVRIER À 18H.

Vendredi 28 février prochain se tiendra une nouvelle cérémonie des César. Il s’agit, comme chaque année, d’un moment important attendu par l’ensemble des professionnel·le·s du cinéma et par le public. Ici, au-delà des réalisations et des travaux qui seront salués et récompensés, c’est le cinéma français qui est présenté au monde.

Le film « J’accuse » de Roman Polanski est cité à 12 reprises par l’académie des César alors qu’une 12ème femme affirme avoir été victime de viol par ce réalisateur.

Bien sûr, les César visent à récompenser, au-delà du seul réalisateur, le travail remarquable des artistes et des équipes techniques qui ont rendu possible la naissance d’un film. Pour autant, nous devons nous interroger sur le message qui est adressé à travers ces nominations, en particulier celle du meilleur réalisateur, lorsque chaque semaine démontre que les violences sexistes et sexuelles sont un fléau qui rongent le cinéma français, le monde du travail et la société.

Il appartient à la justice pénale de se saisir des accusations qui sont faites à cet homme.

Nous ne pouvons faire comme si de rien n’était, comme si rien ne traversait notre société. « Polanski » symbolise pour beaucoup celui qui échappe à la justice, le symbole d’une impunité réservée au créateur, un « monstre sacré » au-dessus des lois. L’académie, en faisant le choix de saluer son travail de réalisateur, participe à la construction de cette représentation collective.

Nous espérons que la récente démission de la direction de l’académie des César conduira à un sursaut et des prises de position non équivoques contre les violences sexistes et sexuelles.

Dans un contexte où la politique du gouvernement accroît les inégalités au détriment des femmes (à travers la réforme des retraites notamment), exigeons l’égalité réelle et la fin de l’impunité pour les prédateurs.

Le 28 février prochain, nous manifesterons devant les César afin d’exprimer notre indignation et en appeler à la responsabilisation de tout le secteur.


Toutes et tous ensemble contre les violences sexistes et sexuelles !

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

#8Mars Mobilisation pour la journée internationale des droits des femmes


 

Pourquoi nos employeurs et leurs organisations ont-ils tant de mal à s'exprimer en reconnaissant qu'un coupable d'agissements sexistes est un coupable et qu'une victime est une victime ?


 

SITUATION AU THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY : DEMISSION DE JEAN-PIERRE BARO !