Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

DOSSIERS

- Matériel syndical
- NON CAP 22
- ARCHIVES ECHO DES NEGOS
- ARCHIVES COMMUNIQUES

RÉFORME RETRAITES

- BOITE A OUTILS "RÉFORME DES RETRAITES"

COVID-19

- Communiqués
- FAQ
- Contrat annulé ?
- Professionnels de santé


Publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2019/2020
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Votre syndicat
- Adhésion
DOSSIERS > - ARCHIVES COMMUNIQUES > SITUATION AU THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY : DEMISSION DE JEAN-PIERRE BARO !

Mise à jour le 10 décembre 2019

 

SITUATION AU THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY : DEMISSION DE JEAN-PIERRE BARO !

Nous vous avons adressé jeudi 11 décembre un communiqué vous appelant à soutenir le rassemblement des salariés du Théâtre des Quartiers d’Ivry.

Depuis six mois ils sont extrêmement mobilisés pour la survie du Centre Dramatique National.

Pourtant le déni du directeur n’a fait qu’aggraver la situation, les conditions de travail n’ont fait que se détériorer et la souffrance des salariés s’accentuer.

Durant cette période, une succession d’actions ont été menées :

• Alertes aux tutelles
• Communiqués
• Prises de paroles au plateau
• Rencontre du directeur de la DRAC Ile-de-France avec les représentants du personnel
• Préavis de grève déposé par le SYNPTAC-CGT
• Rassemblement de soutien

Nous avons enfin appris la démission du directeur qui ne peut être qu’un soulagement au regard de la situation.

Néanmoins cette première victoire ne nous empêchera pas de rester vigilants quant à l’avenir de cette structure afin que les missions de service public y soient assurées.

Nous remercions l’engagement de tous les salariés et de toutes les personnes qui les ont soutenus.

BRAVO A TOUTES ET A TOUS

Vous pouvez rejoindre la page facebook des salariés sur : https://www.facebook.com/TQI-en-danger


APPEL DU 10 DECEMBRE : POUR LA SURVIE DU THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY… IL Y A URGENCE !

MANIFESTEZ VOTRE SOUTIEN AU THÉÂTRE DES QUARTIERS D’IVRY. REJOIGNEZ-NOUS CE MERCREDI 11 DÉCEMBRE, À 19H AU THÉÂTRE !


Depuis 1 an le Théâtre des Quartiers d’Ivry est dans la tourmente…

Le vendredi 21 décembre 2018, nous apprenions qu’une plainte pour viol avait été déposée contre le futur directeur du Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne, Jean-Pierre Baro. Ce dernier a été nommé en juin 2018 par la Ministre de la Culture de l’époque, Françoise Nyssen, avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France, le Conseil Départemental du Val-de-Marne et la Ville d’Ivry- sur-Seine. Malgré le classement sans suite de cette affaire, les conséquences sont nombreuses et pèsent toujours sur le Théâtre des Quartiers d’Ivry.
Le T.Q.I. est en danger, la situation est catastrophique.

Le public déserte nos salles. De nombreux artistes refusent de mettre les pieds au théâtre ou d’avoir affaire à sa direction. Les partenaires territoriaux se désengagent. Nous, salarié·e·s, sommes en souffrance morale et physique et nous ne tenons plus.
Le Théâtre des Quartiers d’Ivry s’effondre petit à petit, dans un lourd silence. Il est urgent d’agir.

Depuis juin 2019, nous avons à plusieurs reprises alerté les tutelles sur la situation que nous vivons depuis l’arrivée de Jean-Pierre Baro à la direction. Le 2 octobre 2019, nous sommes monté·e·s au plateau lors du premier spectacle de la saison pour témoigner de notre souffrance quotidienne. A la suite de cette prise de parole, un comité de suivi exceptionnel a été organisé en urgence. A la demande des tutelles, la direction a lancé un plan d’action global. Deux mois plus tard, seul un diagnostic psychosocial a été mis en place. Malgré l’urgence de la situation, aucune action concrète n’a vu le jour.

Du 12 novembre au 1er décembre, le spectacle de Jean-Pierre Baro, Méphisto {Rhapsodie} s’est joué dans notre grande salle. Plus encore sur ce spectacle, nous avons subi les conséquences de l’affaire personnelle de Jean-Pierre Baro (désertion des salles : 23% de remplissage sur toute la période, affiches vandalisées, tags à 2 reprises sur les murs devant le théâtre, tractage pour ce spectacle refusé devant des théâtres franciliens, refus de certaines personnes non averties de la situation d’assister aux représentations…). Autant d’exemples qui attestent du malaise général causé par la crise au Théâtre des Quartiers d’Ivry, et qui nuisent au bon fonctionnement de l’activité du théâtre.

La crise au Théâtre des Quartiers d’Ivry s’intensifie. Nous assistons à un naufrage et la direction n’en prend pas la mesure.

Les prises de décision sont de plus en plus opaques : aucun temps d’échange n’est mis en place par la direction avec l’équipe et les compte-rendu de réunions réunissant les chef·fe·s de service ne sont plus transmis aux salari·é·s. Nous avons appris le 25 novembre dans un article du Monde que la direction allait nous donner des “éléments de langage”. A ce jour rien ne nous a été communiqué. La confiance n’a jamais été instaurée entre les salari·é·s et la direction, et les relations sont de plus en plus tendues.

Le Théâtre des Quartiers d’Ivry sombre un peu plus chaque jour. En l’état, il est difficile d’envisager un avenir serein pour cette structure. Aussi, face à l’urgence de la situation, nous demandons que les tutelles et la direction en assument les conséquences et prennent leurs responsabilités.

Nous ne pourrons pas sauver le Théâtre des Quartiers d’Ivry sans l’aide des tutelles, des professionnel·le·s du spectacle vivant, des artistes, des partenaires sur le territoire et du public.

Affichez votre soutien au Théâtre des Quartiers d’Ivry en partageant cet appel et/ou en nous retrouvant le mercredi 11 décembre à 19h au théâtre !

Les salarié·e·s du Théâtre des Quartiers d’Ivry.

 

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

FRANCE 3 PROVENCE ALPES : LE COURAGE DES SALARIÉS FACE AUX MANQUEMENTS DÉONTOLOGIQUES !


 

RETRAITES - LES MUSICIENS DE L'OPÉRA DE PARIS REJOIGNENT LES AVOCATS


 

RADIO FRANCE : REPRISE DE LA GREVE SUSPENDUE DEPUIS LE 3/02 ...