Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale
- 38EME CONGRES FEDERAL

ACTUALITES

- FORMATION PROFESSIONNELLE
- Retraite complémentaire
- NON CAP 22
- BUDGET CULTURE

L'HEURE EST A L'ACTION

- BOITE A OUTILS
- ECHO : INTERMITTENTS
- ECHO : REGIME GENERAL

DOSSIERS

- Matériel syndical
- ARCHIVES ECHO DES NEGOS
- ARCHIVES COMMUNIQUES
- SUITE ARCHIVES


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2018
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
DOSSIERS > - ARCHIVES COMMUNIQUES > ASSURANCE CHÔMAGE, RETRAITE, SERVICE PUBLIC : C’EST LE MOMENT DE PESER … 20 JUIN RASSEMBLEMENT A 11H PLACE DU PALAIS ROYAL!

Mise à jour le 07 juin 2019

 

ASSURANCE CHÔMAGE, RETRAITE, SERVICE PUBLIC : C’EST LE MOMENT DE PESER … 20 JUIN RASSEMBLEMENT A 11H PLACE DU PALAIS ROYAL!

Le gouvernement a soigneusement attendu la fin des élections européennes pour préparer l’accélération de ses réformes libérales. Il joue sur la division des appareils politiques à gauche pour prétendre être la seule alternative au Rassemblement National. Il ignore soigneusement le besoin de justice sociale combinée à la demande de justice écologique.
Il s’apprête donc à tailler dans les services publics, et dans les droits sociaux en commençant par l’assurance chômage et bientôt les retraites.

Dans les professions du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle, cela se traduit par des pressions sur l’administration du ministère de la Culture, sur le réseau public de la décentralisation, sur les moyens et donc les emplois dans l’audiovisuel public.

Ce sont les atermoiements du ministre de la Culture, qui ne parle plus de défendre l’avenant du 21 janvier 2019 améliorant les règles d’assurance chômage pour les intermittents du spectacle, parce que le gouvernement est toujours dans la logique d’imposer des économies drastiques et inacceptables à tous les chômeurs.

Ce sont les menaces sur les droits à retraite : le système par points met en danger les futures pensions de toutes et tous, notamment des artistes et techniciens intermittents du spectacle en raison des périodes de chômage, les personnels de l’Opéra National de Paris et de la Comédie française, les auteurs…

En matière de formation continue, même si nos mobilisations ont sauvé l’Afdas, l’accès à la formation longue n’est plus complètement garanti à l’identique : l’Afdas ne gère plus les CPF transition qui « remplacent » les anciens CIF.

Et le gouvernement veut à tout prix regrouper des conventions collectives, avec le risque de niveler par le bas les salaires et les droits conquis. La Fédération Cgt Spectacle alerte depuis le mois de septembre sur tous ces dangers, avant qu’ils ne se concrétisent. Plusieurs rendez-vous professionnels ou interprofessionnels vont avoir lieu :

- 20 JUIN : réunion du Conseil national des professions du spectacle où le ministre doit annoncer ses positions.

La Fédération Cgt spectacle appelle à la grève (dépôt de préavis) et à des rassemblements devant le ministère de la Culture et devant toutes les DRAC pour faire entendre nos revendications !


RASSEMBLEMENT LE JEUDI 20 JUIN À 11H
PLACE DU PALAIS ROYAL
M° Palais Royal/Musée du Louvre

En région, rapprochez-vous de vos syndicats et des UD ou sur notre site www.fnsac-cgt.com

- 26 JUIN : le conseil d’administration de l’Unedic sera l’occasion de s’opposer à toute baisse des
droits aux indemnités chômage et à en revendiquer les revalorisations !

 PREAVIS 20 JUIN 

 
 

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

LE 26 JUIN DES 8H, LA LUTTE UNITAIRE CONTINUE : TOUTES ET TOUS DEVANT L'UNEDIC A L'OCCASION DU CA !


 

QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...


 

ASSEMBLEE GENERALE MERCREDI 19 JUIN - RENFORCONS LA MOBILISATION !