Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale

ACTUALITES

- FORMATION PROFESSIONNELLE
- Retraite complémentaire
- NON CAP 22
- BUDGET CULTURE

L'HEURE EST A L'ACTION

- BOITE A OUTILS
- ECHO : INTERMITTENTS
- ECHO : REGIME GENERAL

DOSSIERS

- Matériel syndical
- ARCHIVES ECHO DES NEGOS
- ARCHIVES COMMUNIQUES
- SUITE ARCHIVES


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2018
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
L'HEURE EST A L'ACTION > - BOITE A OUTILS > SIGNONS POUR GARANTIR LES DROITS A L'ASSURANCE CHÔMAGE DES ARTISTES ET TECHNICIEN-NE-S DU SPECTACLE

Mise à jour le 27 février 2019

 

SIGNONS POUR GARANTIR LES DROITS A L'ASSURANCE CHÔMAGE DES ARTISTES ET TECHNICIEN-NE-S DU SPECTACLE

 

Les fédérations CGT SPECTACLE, FASAP-FO, USNA-CFTC, FCCS CFE-CGC ont décidé de se mobiliser ensemble pour faire appliquer l'accord du 21 janvier 2019, concernant l'assurance chômage spécifique des artistes et techniciens intermittents du spectacle.

En effet, le patronat interprofessionnel a soumis à la négociation la semaine dernière un projet d'accord stipulant qu'il considérait que l'accord signé par le secteur du spectacle, du cinéma et de l'audiovisuel ne produisait pas d'économies, et qu'il était désormais habilité à reprendre la main pour définir nos conditions d'indemnisation.

Nous n’acceptons pas ce diktat qui fait fi du travail acharné des employeurs et syndicats du spectacle pour aboutir à un accord unanime ! Le Medef et ses alliés n'ont qu'un seul objectif : faire baisser les droits des chômeuses et chômeurs, salariés intermittent.te.s ou intérimaires !


Alors qu'une négociation de la convention d'assurance-chômage est organisée aujourd'hui, les fédérations CGT SPECTACLE, FASAP-FO, USNA-CFTC, FCCS CFE-CGC appellent les artistes et les techniciens du spectacle à signer massivement le texte pétition pour défendre leurs droits.

Dernière minute ...
Les négociations interprofessionnelles sur l'assurance chômage se sont soldées, faute d'accord, par un échec le 20 févier 2019.
Le Medef en porte l'entière responsabilité. Désormais, la balle est dans le camp du gouvernement.
Plus que jamais, il nous faut rester mobilisés pour le régime général comme pour les annexes cinéma-spectacle, sur la base de l'avenant du 21 janvier 2019 signé par toutes les organisations représentatives du spectacle, du cinéma et de l'audiovisuel.

 

Site : SIGNEZ LA PETITION


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

NOS ACTIONS A VENIR ...


 

VIDEOS


 

ASSEMBLEES GENERALES