Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale

ACTUALITES

- NON CAP 22
- BUDGET CULTURE
- Loi Travail XXL
- Retraite complémentaire
- Fonds emploi
- ARCHIVES ACTU

Mouvements & Luttes

- ARTISTES AUTEURS
- Une Chorale pour la Ministre
- Contre le FN
- ANNEXES 8 ET 10
- Matériel syndical

DOSSIERS

- COMMUNIQUÉS
- LIBERTÉS SYNDICALES
- #INTERMITTENTS
- Assurance chômage


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés 2018
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
ACTUALITES > - ARCHIVES ACTU > MOBILISONS-NOUS CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES !

Mise à jour le 19 novembre 2018

 

MOBILISONS-NOUS CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES !

D’après un recensement d’études fait par la CGT, 80% des femmes disent être victimes de sexisme au travail, 20% des femmes disent avoir été victimes de harcèlement sexuel au travail, 10 viols ou tentatives de viols se produisent chaque jour sur un lieu de travail. 70% des victimes de harcèlement sexuel au travail n’en ont pas parlé à leur supérieur ou à leur employeur, 30% n’en ont parlé à personne. Seules 5% déposent plainte. Un an après les milliers de témoignages faisant suite au mouvement #MeToo, le nombre d’enregistrements de dépôt de plainte a cependant augmenté de 23,1% sur les sept derniers mois. Ce chiffre témoigne de l’ampleur et de la gravité des violences sexistes et sexuelles dans la société, au travail mais également d’un élan des femmes pour prendre la parole en visibilisant leur réalité.

Malgré tout, dans les secteurs d’activité du spectacle vivant, du cinéma, de l’audiovisuel ou des arts visuels, le mouvement #MeToo n’a pas provoqué les effets auxquels nous aurions pu nous attendre en France. Les questions des violences sexuelles et sexistes sur les plateaux, dans les bureaux, sur les tournages, en tournées… n’ont pas été suffisamment mise sur la place publique et restent toujours un tabou insupportable. Le fonctionnement du secteur « au projet », la précarité des contrats, la pression du chômage, la particularité des conditions d’exercice de nos métiers rendent d’autant plus vulnérables les artistes, les techniciennes et professionnelles de nos secteurs.

La Fédération CGT Spectacle et ses syndicats avaient lancé un Tumblr (plate-forme de microblogage), en juin 2017, afin de recueillir des paroles de victimes ou de témoins de ce type de violences. Cela a permis de libérer la parole de salarié.e.s et à nos organisations syndicales, de porter auprès des organisations d’employeurs et des pouvoirs publics la nécessité de créer une cellule de veille contre les violences sexistes et sexuelles spécifiques à nos métiers. Celle-ci s’appuierait sur l’expérience du Pôle Santé d’Audiens.


La CGT Spectacle et ses syndicats revendiquent également, pour contribuer à éradiquer ce fléau :

Il nous faut gagner et renforcer des droits collectifs pour mettre fin à la tolérance sociale et à l'impunité qui entourent les violences contre les femmes.
La Journée Mondiale du 25 Novembre pour l'Élimination des violences Contre les Femmes doit prendre cette année un relief particulier. La CGT est partie prenante dans le mouvement #NousToutes.
Nous appelons à toutes les mobilisations unitaires du 24 novembre 2018 dans les territoires, en lien avec les associations féministes et #NousToutes, ainsi qu’à toutes formes d’actions dans les entreprises et services.

Nous proposons un rendez-vous fédéral

ATTENTION changement de lieu de rdv:

 le 24 novembre à 14h
Sur les marches de l’Opéra à l’angle Place de l’Opéra, côté rue Halévy.
La manifestation se dirigera vers République

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

APPEL À LA GREVE : TOUTES ET TOUS ENSEMBLE LE 14 DECEMBRE !


 

NÉGOCIATION DU 11 DÉCEMBRE ANNULÉE A PARIS  - AG MAINTENUES ! MOBILISATION LE 14 DÉCEMBRE ...


 

ASSURANCE CHOMAGE : ECHO DES NEGOS POUR ALERTER !