Menu

LA FEDERATION

- PRESENTATION
- Permanence sociale

ACTUALITES

- NON CAP 22
- Loi Travail XXL
- BUDGET CULTURE
- Fonds emploi
- Retraite complémentaire
- ARCHIVES ACTU

Mouvements & Luttes

- Une Chorale pour la Ministre
- Contre le FN
- ANNEXES 8 ET 10
- Matériel syndical

DOSSIERS

- COMMUNIQUÉS
- LIBERTÉS SYNDICALES
- #INTERMITTENTS
- Assurance chômage


Nos publications

- Notre revue : SPECTACLE
- Le Guide des salariés
- Le 37ème Congrès
- Femmes-Mixité


Adhérer

Adhésion en ligne - Trouver votre syndicat
- Bulletin d'adhésion
DOSSIERS > - LIBERTÉS SYNDICALES >  LIBERATION SANS POURSUITES POUR LOIC !      

Mise à jour le 08 juin 2016

 

 LIBERATION SANS POURSUITES POUR LOIC !

 

 

 

 

A l’heure actuelle notre ami Loïc est toujours en garde à vue, une prolongation a été demandée.
Il pourrait sortir ce soir mais nous n’avons aucune certitude à ce sujet.

 

CONTINUONS D’EXIGER SA LIBERATION SANS AUCUNE POURSUITES !

 

Rappel :

Loïc est toujours retenu au central du 7ème !
La Fédération Cgt Spectacle appelle à un rassemblement de soutien à 13H au 9 rue Fabert – M° Invalides.

Lors de l'Assemblée Générale organisée par la CGT spectacle et la Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile de France
des actions ont été décidées pour exiger du Medef la pleine application de l'accord unanime du 28 avril pour les intermittents du spectacle,
des droits pour toutes et tous à l'assurance chômage et le retrait de la loi Travail.

150 militantes et militants ont investi le hall du Medef et déroulé une banderole sur la façade.

Les militant-es, pacifiques, ont été évacué-es par la police. 75 d’entre eux ont pourtant été transférés dans deux commissariats.

Tous et toutes sont sorti-es sauf Loic, technicien intermittent du spectacle qui a reçu un coup violent et délibéré du chef de la sécurité du Medef au moment de l'évacuation.

Pourtant c'est Loic qui reste au commissariat du 7e arrondissement, visé par une plainte de celui qui l'a violemment frappé.

Nous exigeons sa libération immédiate et l'arrêt des poursuites contre tous les militants au cours de leurs actions syndicales !

8 juin :

QUELQUES NOUVELLES DE LOIC

Après avoir été examiné hier par un médecin à l'hôtel dieu, Loïc n'a pas été ramené au commissariat du 7ème, où le rassemblement l'attendait. Il aurait été, en toute vraisemblance, détenu au commissariat du 15ème.

Il est depuis ce matin, de nouveau au central du 7ème !

Une confrontation avec le responsable de la sécurité, qui a agressé Loic avant de porter plainte contre lui aura lieu ce matin.

Appel à soutien dès ce matin au 9 rue Fabert - métro Invalides

 


Téléchargez ce document Télécharger ce document

 

Imprimer l'article

SOUTIEN VIGILANT POUR LOÏC !


 

MILITANTS EN GARDE A VUE : LE MEDEF DEMANDE, L' ÉTAT S'EXECUTE!


 

LOÏC LIBERÉ MAIS CONVOQUÉ LE 5 AOUT : LA LUTTE CONTINUE !